top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

Face à l'hécatombe corallienne, des pistes d'action

La semaine dernière, les équipes de l'Aquarium de la Guadeloupe et d'IGREC Mer ont réalisé un suivi de l'état de santé des récifs coralliens de l'îlet Gosier. Ce dimanche, trois autres sites du Grand cul-de-sac marin ont été visités. Constat édifiant à nouveau, avec 100% de mortalité observée. Heureusement, des pistes d'action se mettent en place.


Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux,Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
La phase de blanchissement a laissé place à un envahissement algal des colonies coralliennes.

Après le suivi des coraux réalisé le week-end dernier à l’îlet Gosier, les équipes de l'Aquarium de la Guadeloupe et d'IGREC Mer (Initiative Guadeloupéenne pour la Restauration des Ecosystèmes Marins) ont procédé à un nouveau suivi le 8 octobre sur 3 sites du Grand cul-de-sac Marin. Des zones coralliennes que ces acteurs privilégiés du monde marin suivent depuis 2004 au travers notamment de la mission Planugwa de collecte de gamètes de coraux.

Le premier site visité accueille la plus grande colonie de coraux cornes de cerf (Acropora cervicornis) de la Guadeloupe, il est situé au vent de l’îlet Fajou. Une zone emblématique de cette espèce qui a quasiment disparu en 10 ans de la plupart des fonds marins de l'île.

Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux,Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
Ces 4 photos ont été prises entre juin et octobre 2023. Un triste spectacle qui est un vibrant rappel de l'urgence climatique.

Le second, à proximité de la passe de l’îlet Caret abrite le plus beau spécimen de corail corne d’élan (Acropora palmata) du Grand cul-de-sac marin. Une immense colonie composée de plusieurs étages, de branches fournies et foisonnantes constituant autant d'abris pour les poissons.

Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux,Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
Cette colonie de corne d'élan était la plus emblématique du Grand cul-de-sac marin. En 3 mois, elle a été frappée par un blanchissement majeur et les taches colorées qu'on aperçoit sont en fait des algues qui ont pris possession de ce qui est désormais un squelette corallien.

Enfin, le troisième site, proche de la passe à Colas, est riche de très nombreuses colonies de cornes d’élan et a accueilli plusieurs missions Planugwa.

Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux,Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
Ici les coraux sont déjà recouverts pas des algues qui s'installent pour mieux les étouffer.

Un constat dramatique

"Nous avons découvert le blanchissement avant même de nous mettre à l'eau" indique Philippe Godoc, fondateur de l'Aquarium de la Guadeloupe, aujourd'hui à la retraite et initiateur des premiers programmes de restauration corallienne des Antilles. "Du bateau, nous apercevions d'innombrables taches blanches et nous savions avant même d'enfiler nos masques que le constat serait terrible". Et il l'est. Les massifs coralliens de ces 3 sites atteignent une mortalité proche des 100%. Les coraux ne sont plus seulement blanchis, mais déjà recouverts d’algues, preuve que tout retour à la vie est désormais impossible.

Une hécatombe globale qui touche donc aussi bien les zones non protégées que les réserves marines.

Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux,Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
Ces cornes de cerf sont totalement envahies par des algues. Le signe évident de leur mortalité.

Les coraux ont besoin de vous

Face à ce constat dramatique qui ne sera pas sans conséquences pour les îles, l'Aquarium de la Guadeloupe et IGREC Mer ont lancé dans la foulée une vaste collecte de données à l'échelle de la Guadeloupe. Tous les clubs et associations de plongée ont été contactés afin de collecter leurs observations de cet épisode sans précédent de blanchissement corallien. Une fiche d'observation simple à remplir leur a été transmise et ils sont également invités à envoyer des photos.

A quoi cela va t'il servir ? Dans un premier temps, à dresser un bilan global de la situation. A savoir si tous les sites sont touchés et à quel degré. Dans un second temps, ces données seront transmises aux autorités locales et aux services de gestion du milieu marin afin qu'ils prennent toute la mesure de l'évènement que la Guadeloupe traverse. Enfin, ces données alimenteront les structures scientifiques internationales (NOAA Coral Reef Watch, SEAFAN Bleachwatch de l'Université de Floride, ICRI, Coral Watch, NCRMP et AGRRA) qui recensent aux quatre coins du monde les épisodes de blanchissement et s'emploient à longueur d'année à trouver des solutions pour la sauvegarde de nos écosystèmes coralliens. Mais cela ne s'arête pas là, car il est urgent d'agir pour sauver ce qui peut encore l'être.

Pour participer, téléchargez la fiche de suivi ICI


Une alliance caribéenne unique pour sauver les coraux

Ainsi, IGREC Mer et l'Aquarium de la Guadeloupe rencontreront en novembre les scientifiques de Branch Coral Foundation, une ONG basée à Curaçao, mais qui a également une équipe technique aux Pays-Bas. La fondation s'emploie à mettre en place un projet visant à créer l'une des plus grandes fermes coralliennes du monde. "Cette ferme sera développée non seulement pour la reproduction à grande échelle des coraux, mais aussi pour le stockage génétique, la recherche à grande échelle et la collecte de données" indique Max Van Aalst directeur de la fondation.

Blanchissement corallien Antilles, Épisode catastrophique de blanchissement corallien, Impact sur les coraux des Antilles, Dégâts massifs sur les récifs coralliens, Coraux mourants en Antilles, Crise écologique dans les Antilles, Répercussions du blanchissement corallien, Effets dévastateurs sur la biodiversité, Perturbation des écosystèmes marins, Perte de la diversité marine, Dégradation des récifs coralliens, Réaction des autorités locales, Mesures d'urgence en Antilles, Appel à l'action environnementale, Sensibilisation à la protection des coraux, Effets sur l'industrie touristique, Menace pour la sécurité alimentaire, Détérioration des habitats marins, Résilience des récifs coralliens, Rétablissement des écosystèmes marins, Rôle des changements climatiques, Collaboration internationale nécessaire, Vulnérabilité des territoires insulaires, Adaptation face au changement climatique, Gestion durable des ressources marines, Rôle des communautés locales, Réduction des émissions de gaz à effet de serre, Préservation de l'environnement côtier, Efforts de restauration des coraux, Espoir pour l'avenir des récifs coralliens des Antilles
Max Van Aalst est le directeur de Branch Coral Foundation

La fondation a présenté ses solutions aux meilleures universités du monde dans ce domaine, et obtenu leur soutien afin de mettre en œuvre des études et méthodes fructueuses pour reproduire des coraux plus résistants et ayant de meilleures chances de survie. "L'idée à terme est de pouvoir transplanter chaque année de vastes champs de coraux plus résistants et capables de mieux résister à l'élévation des températures de l'océan" souligne le Max Va, Aalst, biologiste marin.


À terme, la fondation souhaiterait pouvoir développer des fermes coralliennes à grande échelle dans l'ensemble de la région des Caraïbes, en collaboration avec les gouvernements et les ONG locales. Il est également important de noter que la Branch Coral Foundation a pour ambition que ces fermes aient un impact sur les communautés locales. En les impliquant dans le projet, en sensibilisant les plus jeunes et en créant des emplois.


Mariane Aimar




 

bottom of page