top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

Explorer le désert en VTT

Le désert des Bardenas, situé en Navarre au nord-ouest de l'Espagne, est une merveille géologique. Ici, l'érosion des sols est accélérée par le vent et la pluie et façonne des paysages dignes du Grand Canyon américain. Un site que nous avons choisi d'explorer en VTT.


blog voyage VTT, Bardenas en VTT, Navarre en VTT,  vacances à Las Bardenas.
Le désert des Bardenas offre un cadre unique.

Ce parc Naturel déclaré Réserve de Biosphère par l'UNESCO, se visite toute l'année en voiture, à pied ou à vélo. Les principales pistes y sont larges et caillouteuses et elles sillonnent entre des plaines arides, des pyramides de pierres et des canyons époustouflants.

Le site abrite également une faune et un flore typiquement africaines qui invitent à un voyage hors du temps et des sentiers battus. On y observe ainsi aisément des aigles, des vautours, des chats sauvages et des genettes qui ont su s'adapter à un environnement particulier.


Où louer des vélos ?

blog voyage VTT, Bardenas en VTT, Navarre en VTT,  vacances à Las Bardenas, bardenas bike

Nous avons loué à Arguedas, un petit village à 7 km de l'entrée du Parc naturel. David et son équipe de Bardenas Bike sont parfaitement organisés et une fois l'accueil fait dans leur magasin, ils vous expliquent les différents parcours à suivre. Ils vous remettent également une carte avec les principaux itinéraires et de nombreux points de repères pour éviter de vous perdre dans cette immensité de 42 000 m2 ! Puis, ils se chargent de vous livrer les vélos à l'entrée du Parc où vous les rejoignez en voiture. Pour notre par, nous avons opté pour des VTT électriques question de pouvoir avaler les kilomètres et faire un peu de hors piste. A 11 heures, nous voilà parés, le camel bag empli d'eau fraîche et de quelques barres de céréales pour la journée. La piste de départ est caillouteuse, poussiéreuse à souhait et nous permet d'entrer de plein pied dans ce désert surprenant. Si la piste est ouverte aux véhicules, ils sont peu nombreux en cette fin octobre et ne nous gênent pas plus que cela. De toute façon, le parc est riche de 190 km de pistes et nous optons vite pour les sentiers accessibles uniquement aux randonneurs et aux vélos !


Canyons et points de vue spectaculaires

blog voyage VTT, Bardenas en VTT, Navarre en VTT,  vacances à Las Bardenas, bardenas bike
Le célèbre Castildetierra, une étape incontournable dans le désert des Bardenas.

Le circuit alterne entre sentiers sablonneux et paysages lunaires avec, de part et d'autre, d'immenses montagnes colorées. Le vent et la pluie ont ici sculpté les paysages au travers des siècles pour offrir des formes absolument surprenantes et uniques. Le castildetierra, le cabezo de las cortinillas, le rincon del bu, la piskerra sont autant de trésors géologiques à couper le souffle. La randonnée en VTT se fait donc tranquillement avec de nombreuses pauses photo pour immortaliser cette nature superbe. Durant de longues portions, nous sommes seuls au monde et croisons parfois, au détour d'un canyon quelques randonneurs chevronnés.


Un désert gorgé d'eau

blog voyage VTT, Bardenas en VTT, Navarre en VTT,  vacances à Las Bardenas, bardenas bike
Au cœur du désert, une oasis de verdure peuplée d'oiseaux !

Si à première vue nous sommes bien sur une terre aride et desséchée par les vents, l'eau ne semble jamais bien loin. Ainsi, une immense mare peuplée de joncs et d'oiseaux nous surprend après une longue piste de cailloux. Au fond des canyons, quelques flaques attestent de la présence éphémère de cours d'eau. De ci de là, nous apercevons également des champs agricoles moissonnés mais qui, le reste de l'année, accueillent des cultures. Des bergeries parsèment également ce paysage africain, preuve que les hommes ont aussi conquis ces terres inhospitalières. Car il pleut dans ce désert, principalement au printemps et à l'automne et, ces jours-là, les randonnées peuvent vite tourner au cauchemar ! En effet, les épisodes pluvieux peuvent être particulièrement puissants et la terre, composée essentiellement d'argile, devient alors une véritable colle. Nombreux sont les cyclistes et même les 4X4 à s'être fait piéger et à avoir dû abandonner leur moyen de locomotion pour rentrer à pied !


Partir à l'aventure sur les hauts plateaux

blog voyage VTT, Bardenas en VTT, Navarre en VTT,  vacances à Las Bardenas, bardenas bike
Un paysage sculpté par l'érosion du vent et de la pluie.

Le second jour, désireux d'explorer plus en profondeur Las Bardenas, nous quittons les pistes sur les conseils de David notre loueur de vélo. Il nous a donné quelques indications que nous tentons de suivre pour partir à la découverte des hauts plateaux. Les repères sont succincts : une bergerie aux volets verts, une tour de pierre, un arbre, un abreuvoir. Nous pédalons à la recherche de ces points d'orientation, en trouvons certains, nous perdons un peu, grimpons des collines en dévalons d'autres. Heureusement, les hautes pyramides naturelles qui jalonnent le désert sont visibles de loin et nous ne sommes jamais totalement perdus ! De nombreux oiseaux nous accompagnent, les vautours tournent au dessus de nos têtes, nous traversons des zones entièrement brûlées par les incendies de l'été. Chaque kilomètre est riche d'émerveillement, de paysages très différents. C'est une magnifique aventure que nous vivons là, loin de toute civilisation. Fourbus et poussiéreux, nous bouclons nos 40 km du jour enchantés par cette escale dans un cadre extraordinaire.


En pratique :

- Saison : si l'été est caniculaire dans la région, le printemps et l'automne sont des saisons délicieuses pour visiter Las Bardenas.

- Horaires : Le parc est ouvert de 8h à la tombée de la nuit, son accès est interdit la nuit.

- VTT : il existe 190 km de pistes et 9 circuits différents. Le plus petit fait 8km, le plus long 62.

- Portables et GPS : le réseau téléphonique passe à peu près partout dans le Parc ce qui permet d'activer son GPS pour retrouver son chemin (bien utile parfois). Il est également intéressant de télécharger les cartes hors connexion pour éviter tout problème.

- A emporter : de l'eau en quantité, de la crème solaire, des lunettes pour se protéger de la poussière et un petit en cas pour reprendre des forces ! Sans oublier le téléphone de votre loueur de vélo qui pourra intervenir en cas de casse.

- Hébergement : Arguedas est une petite bourgade très (trop) tranquille mais la ville de Tudela, à 16 km est un must. Rues piétonnes, restaurants, hôtels, boutiques en tout genre, vous pourrez y séjourner au cœur d'une Espagne animée et colorée !

M.G





bottom of page