top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

De la vanille en flacon

Dans un joli petit laboratoire au cœur de champs de canne sur les flancs de la Basse Terre, Sandra Albertolli conçoit des produits cosmétiques écoresponsables et à base de vanille locale. Sa marque, La Source Cosmetics, s’est imposée en deux ans comme un incontournable du secteur, preuve que la passion et la motivation portent leurs fruits.

blog voyage caraïbes, cosmétiques bio, vanille Guadeloupe, la source cosmetics
Enfin des produits cosmétiques écoresponsables et produits localement en Guadeloupe !

En 2017, Sandra et son époux souhaitent changer de vie. Le couple, installé à Paris, vit à cent à l’heure entre Sandra qui travaille dans la communication digitale et gère des influenceuses aux millions d’abonnés et Sébastien Petitjean Roget, responsable vidéo digital chez Lagardère Active. Originaire de Guadeloupe, ce dernier envisage un retour au pays et part à Bali découvrir la permaculture et l’agroforesterie. Arrivé en 2018 en Guadeloupe, le couple construit un écolodge sur les hauteurs de Sainte-Rose, pensant se tourner dans un premier temps vers la location touristique. Mais Sébastien tombe en amour de la vanille et décide de se former auprès de Vanigwa où il apprend toutes les techniques de culture, de la pollinisation manuelle à l’affinage des gousses. Très vite, il se lance et met en terre ses premières boutures de vanille. Qu’il cultivera selon les principes de l’agriculture biologique sur 5ha, cela va sans dire.


« J’ai démarré dans la cuisine de mes beaux-parents »

Magazine préservation océan, Blog voyage et photo, Photographe sous marin martinique, guadeloupe, antilles, caraibes, Banque d'images poissons tropicaux, préservation coraux, espèces coralliennes, reportages caraibes, journaliste environnement, blog voyage caraïbes, la source cosmetics, vanille guadeloupe, cosmétiques bio
Sandra Albertolli et Sébastien Petitjean Roget ont fondé La Source Cosmetics.

Sandra, elle, cherche sa voie. Elle commence, dans la minuscule cuisine familiale, à fabriquer des shampoings et produits de soin destinés à la future clientèle de son écolodge. Elle découvre tout naturellement la vanille, ses vertus et s'emploie à l’utiliser dans ses premiers produits. « Pour aller plus loin et me professionnaliser, j’ai alors suivi une formation en cosmétique naturelle. J’y ai appris tous les principes de base de la conception, mais découvert aussi la réglementation européenne et le lourd cahier des charges des produits biologiques » se rappelle Sandra. Qu’à cela ne tienne, elle décide de se lancer et de créer sa propre marque, La Source Cosmetics. Mais c’est à Paris que tout démarre vraiment en 2020. Invitée par l’association de promotion de l’agroforesterie en Guadeloupe (APAGWA), elle débarque au Salon de l’Agriculture avec une gamme de quatre produits et un tout petit stock fabriqué dans la cuisine de ses beaux-parents. « En quelques heures, j’ai tout vendu, mais surtout, j’ai eu d'excellentes retombées sur mon concept et l’utilisation de la vanille dans mes produits », souligne Sandra. À son retour, le monde s’arrête avec l’instauration du premier confinement. Et si certains ont mal vécu cette période, Sandra s’emploie à travailler l’identité de sa marque, à créer des étiquettes, à mettre en place ses réseaux sociaux, son site internet. Elle profite de ces longues semaines où les réseaux sociaux étaient notre seul lien avec l’extérieur pour se faire connaitre et cela fonctionne. Très vite remarquée par les distributeurs locaux, elle installe, dès la fin du confinement, sa gamme chez Naturalia, les magasins bios et Nature et découvertes quelques temps plus tard.


Des aides européennes pour voir plus grand

Magazine préservation océan, Blog voyage et photo, Photographe sous marin martinique, guadeloupe, antilles, caraibes, Banque d'images poissons tropicaux, préservation coraux, espèces coralliennes, reportages caraibes, journaliste environnement, blog voyage caraïbes, la source cosmetics, vanille guadeloupe, cosmétiques bio
Dans son laboratoire financé grâce aux aides du programme Leader du FEADER, Sandra produit ses cosmétiques écoresponsables à base de vanille bio locale.

Avec ces premiers succès, la cuisine familiale devient très vite trop petite et Sandra dépose alors une demande de financement auprès des fonds européens FEADER Leader. Une fois la convention signée, elle aménage avec l’aide de Sébastien un laboratoire à la fois résolument moderne et totalement autonome. Car Sandra veut aller au bout de sa démarche respectueuse de l’environnement. Le laboratoire sera indépendant en électricité grâce à des panneaux photovoltaïques et la pluie servira à alimenter une citerne et un potager destiné à cultiver des aromates. Quant aux flacons et autres contenants, Sandra les choisit bien évidemment localement et à base de matériaux recyclés et recyclables. « L’idée est vraiment de développer des produits écoconçus, du début à la fin, en plus de proposer des cosmétiques naturels », souligne cette jeune femme engagée.


La vanille et ses vertus méconnues

Magazine préservation océan, Blog voyage et photo, Photographe sous marin martinique, guadeloupe, antilles, caraibes, Banque d'images poissons tropicaux, préservation coraux, espèces coralliennes, reportages caraibes, journaliste environnement, blog voyage caraïbes, la source cosmetics, vanille guadeloupe, cosmétiques bio
La vanille utilisée pour la fabrication de la gamme La Source Cosmetics est pollinisée à la main en Guadeloupe.

Si la vanille est réputée pour son parfum inégalable dans la gastronomie, elle a, jusqu’à présent, été peu utilisée dans les cosmétiques. Il faut dire que sa culture est un art difficile et que la plupart des fabricants lui préfèrent aujourd'hui la vanille de synthèse. Sébastien Petitjean Roget, lui, est devenu incollable sur la Vanilla pompona ou la planifolia, les deux espèces principalement cultivées dans les Petites Antilles. « Avant le cyclone de 1928, il existait de nombreuses productions de vanille en Basse-Terre », indique Sébastien. « Mais face aux ravages de ce cyclone dévastateur, les cultivateurs ont abandonné leurs plants pour se tourner vers la culture de la canne en Grande-Terre ». Aujourd’hui, pour qui sait observer, des lianes de vanille sont présentes un peu partout dans la forêt, un lointain héritage qui a traversé les décennies. En parallèle, Sébastien cultive sa propre vanille et, d’ici deux ans, elle sera intégrée aux cosmétiques de Sandra. En attendant, Sandra se fournit auprès de Vanigwa qui produit localement une délicieuse vanille biologique, médaillée d’or au concours agricole 2020. Cicatrisante, antioxydante, la vanille regorge de vertus. « Elle adoucit la peau, les cheveux, parfume agréablement, est riche en vitamines A, B, C et E », indique Sandra. Mais si la vanille est l’ingrédient raffiné qui apporte la touche finale à ses produits, toute la gamme La Source Cosmetics est basée sur l’huile végétale de Camélia, réputée pour ses vertus antioxydantes. Quant aux autres composants, ils sont à 100 % bio et proviennent en grande majorité de la zone caraïbe. Beurre de cacao ou de mangue, fèves de Tonka, poudre de banane de Dominique, miel de Guadeloupe, Sandra s’emploie toujours à trouver des ressources locales ou proches.

Avec 9 produits désormais commercialisés, la gamme la Source Cosmetics est présente dans 21 points de distribution en Guadeloupe et à Saint-Barth. Une belle succès story née en plein covid et qui devrait se développer très vite du côté de la métropole !


Article paru dans le magazine Arc en ciel N°97.

Comments


bottom of page