top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

Les zoos et aquariums reconnus par l'UICN comme des protecteurs de la biodiversité

La Commission pour la Sauvegarde des Espèces de l’UICN reconnaît les contributions majeures des jardins botaniques, aquariums et zoos pour la conservation de la biodiversité. Aujourd'hui, elle souligne leur rôle vital dans la préservation des espèces sauvages, encourage la collaboration et appelle à l'adoption du One Plan Approach pour contrer l'extinction des espèces.


Extinction des espèces, Conservation in situ, Réintroduction d'espèces, Préservation, Razan Al Mubarak, Rôle vital Collaboration, Enjeu environnemental, Populations captives, Rétablissement des espèces Connaissances en conservation, Éducation environnementale, Programme de soutien, Action pour la biodiversité, Déclaration de l'IUCN Membres de la CSE, Rôle central, Sensibilisation, Expertise en biodiversité, Partenariats de conservation, Priorité environnementale
De plus en plus d'animaux n'existent plus en milieu naturel et ne sont désormais observables que dans les zoos (Photo : Zoo de Martinique).

Dans le contexte actuel de la 6ème extinction de masse des espèces où, selon le rapport IPBES de 2019, 1 million d’espèces est menacé d’extinction, la conservation de la biodiversité est un enjeu majeur pour l’humanité. C’est pourquoi, l’AFdPZ est mobilisée afin que ses 105 membres de France métropolitaine, d’outre-mer et de Belgique remplissent leurs missions officielles de conservation de la biodiversité, de recherche scientifique et d’éducation des citoyens. La collaboration avec les organismes de recherche (CNRS, INRAe, écoles vétérinaires, universités, muséums, etc) et les organisations de protection des espèces est un prérequis pour l’adhésion.

En 2022, l'AFdPZ et ses membres ont investi 5 millions d'euros dans plus de 300 programmes de conservation in situ dans plus de 70 pays. Les zoos et aquariums soutiennent également la recherche et l'éducation, tout en contribuant à la réintroduction et à la reproduction d'espèces menacées.


Sauvegarder les espèces, une priorité majeure

La Présidente de l'IUCN, Razan Al Mubarak, a souligné le 11 octobre dernier l'importance des populations captives bien gérées pour rétablir les espèces dans la nature. La déclaration de l'UICN encourage les jardins botaniques, les aquariums et les zoos à pleinement exploiter leur potentiel pour préserver et conserver la biodiversité des espèces. Pour en savoir plus : lien vers l'article original

Extinction des espèces, Conservation in situ, Réintroduction d'espèces, Préservation, Razan Al Mubarak, Rôle vital Collaboration, Enjeu environnemental, Populations captives, Rétablissement des espèces Connaissances en conservation, Éducation environnementale, Programme de soutien, Action pour la biodiversité, Déclaration de l'IUCN Membres de la CSE, Rôle central, Sensibilisation, Expertise en biodiversité, Partenariats de conservation, Priorité environnementale
Les Aquariums abritent des centres de soins de la faune sauvage et participent à la conservation des espèces (photo : Aquarium de la Guadeloupe).

La Commission pour la Sauvegarde des Espèces (CSE) de l’UICN, forte de plus de 9 500 membres dans 186 territoires, joue un rôle central dans la conservation de la biodiversité en renforçant les connaissances, en fournissant des conseils et en catalysant l’action de conservation.


En savoir plus sur l'AFdPZ

Créée en 1969, l’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ) fédère une centaine de parcs zoologiques en métropole et outre-mer représentant 3 800 ha d’espaces verts gérés durablement. Chaque année, plus de 24 millions de visiteurs découvrent des espèces menacées élevées dans ces établissements qui s’engagent à respecter les directives du code d’éthique de l’Association.

Extinction des espèces, Conservation in situ, Réintroduction d'espèces, Préservation, Razan Al Mubarak, Rôle vital Collaboration, Enjeu environnemental, Populations captives, Rétablissement des espèces Connaissances en conservation, Éducation environnementale, Programme de soutien, Action pour la biodiversité, Déclaration de l'IUCN Membres de la CSE, Rôle central, Sensibilisation, Expertise en biodiversité, Partenariats de conservation, Priorité environnementale
L’Oryx dammah (Oryx dammah) est une espèce classée comme « Eteinte dans la nature » par l’UICN, mais est conservée au sein des parc zoologiques français.

L’AFdPZ est membre de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), de l’Association des Musées et Centres pour le développement de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (AMCSTI) et des Associations européenne et mondiale des parcs zoologiques (EAZA et WAZA).


Aux Antilles-Guyane, l'Aquarium de la Guadeloupe, le Zoo de Guadeloupe (Parc des Mamelles), le Zoo de Guyane, le Zoo de Martinique sont membres de l'AFdPZ.

 

Commentaires


bottom of page