top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

L'Expédition Bleue visite la Guadeloupe

Ils sont jeunes et passionnés et ont démarré en décembre dernier un tour du monde à la voile avec comme objectif la protection des océans. Cette semaine, ils sont en Guadeloupe et présentent leurs actions à l'Aquarium de la Guadeloupe.


Expédition bleue, Exploration océanique, Recherche marine, Étude des écosystèmes marins, Découverte des fonds marins, Expédition scientifique océanographique, Protection des océans, Plongée en eaux profondes, Biodiversité marine, Impact du changement climatique sur les océans
En mer, ils enrichissent la science, à terre, ils sensibilisent le grand public à la préservation des océans.

Face au défi de la pollution des océans par les plastiques, l'équipage de l'Expédition Bleue a débuté, en décembre 2022, un tour du monde à la voile de 2 ans pour la protection des océans à bord d'un voilier de 14m acheté et rénové pour l'occasion. Animé par l'envie de pouvoir contribuer à une meilleure connaissance de la pollution marine et à la promotion de comportements plus éco-responsables, l'équipage s'est fixé différentes missions scientifiques, pédagogiques et écologiques.

Enrichir la recherche scientifique

Expédition bleue, Exploration océanique, Recherche marine, Étude des écosystèmes marins, Découverte des fonds marins, Expédition scientifique océanographique, Protection des océans, Plongée en eaux profondes, Biodiversité marine, Impact du changement climatique sur les océans
Les macro et micro déchets sont observés à la loupe par l'équipage.

Pour lutter efficacement contre la pollution des océans, il est tout d’abord nécessaire de bien en connaitre les contours. C’est le rôle de la recherche océanographique et c’est à cette fin que l'équipage dispose, à bord du voilier, du matériel nécessaire pour mesurer la concentration en macro/microplastique dans les océans, du matériel nécessaire pour réaliser des caractérisations des macro-déchets en présence sur les littoraux ainsi que le matériel nécessaire pour étudier l’évolution des courants marins et de la salinité des océans. Les résultats obtenus permettent ensuite d’informer et d’outiller les acteurs publics sur la pollution plastique des océans. Ils seront diffusés via la base de données et les documents d’information édités par OceanEye et mis à disposition d’ONG, notamment avec le Programme des Nations Unies pour l’Environnement.


Créer un engouement autour de la protection du milieu marin

Si caractériser la nature et l’ampleur de la pollution des océans est essentiel pour en dresser le bilan et aiguiller les actions à venir, il est également essentiel d’y associer le plus grand nombre et d’en obtenir l’adhésion. Sans cette adhésion, aucune des actions ne pourra aboutir. C’est ainsi que le projet porté par les membres et l’équipage de l’Expédition Bleue est résolument tourné vers l’extérieur. Des actions de sensibilisation sont ainsi menées dans des établissements scolaires, dans de grands rassemblements publics ainsi que sur nos réseaux sociaux. C'est dans ce cadre que l'équipage de l'Expédition Bleue présentera ses actions à l'Aquarium de la Guadeloupe le mercredi 31 mai 2023.


Contribuer à la préservation des espèces marines

Expédition bleue, Exploration océanique, Recherche marine, Étude des écosystèmes marins, Découverte des fonds marins, Expédition scientifique océanographique, Protection des océans, Plongée en eaux profondes, Biodiversité marine, Impact du changement climatique sur les océans
Préserver les espèces marines emblématiques fait partie du projet de l'Expédition Bleue.

Durant le tour du monde, l'Expédition Bleue réalisera des prélèvements d'ichtyoplanctons (œufs et larves de poissons) en surface permettant d'identifier et de mieux connaître la répartition de ces larves. Elle procèdera également à des enregistrements audio des cétacés pour connaître leur répartition à la surface du globe et mieux comprendre leur communication.


Un équipage jeune et dynamique

Les matelots qui ont pris les commandes du voilier lors du tour du monde à la voile de l’expédition bleue sont au nombre de 4.

Expédition bleue, Exploration océanique, Recherche marine, Étude des écosystèmes marins, Découverte des fonds marins, Expédition scientifique océanographique, Protection des océans, Plongée en eaux profondes, Biodiversité marine, Impact du changement climatique sur les océans
L'équipage de l'Expédition Bleue sillonne les mers du globe depuis décembre 2022.

Aurélia, la capitaine

Monitrice de voilier habitable, à la recherche d’elle-même, Aurélia souhaite partager sa passion tout en sensibilisant le grand public à la protection des océans.

Thibault, le scientifique

Initié par les Glénans et désireux de se frotter aux océans, Thibault souhaite conjuguer navigation et recherche participative pour contribuer, à son échelle, à la connaissance de la pollution des océans.

Théophile, l'écolo

Apprenti skipper, Théophile souhaite parcourir le monde pour mieux le comprendre et mieux se connaitre. C’est pour lui, un moyen permettant d’adopter une attitude plus cohérente avec son environnement afin d’apprendre à mieux le préserver.

Vincent, le mécano

Amateur de sports nautiques et désireux de découvrir le monde , Vincent désire montrer que dans le nautisme comme ailleurs, être écolo, c'est d'abord adapter ce que l'on a déjà avant d'acheter un nouveau produit.



 

Kommentare


bottom of page