top of page
  • Photo du rédacteurCORAIBES BLOG

Guadeloupe : Naviguer d'une île à l’autre

Avec son archipel et ses eaux turquoise, les îles de Guadeloupe s’imposent comme une destination de choix pour les plaisanciers en quête d’aventures nautiques. Avec 5 îles et de nombreux îlets à visiter, ce sont autant de mouillages et de paysages différents qui attendent les amateurs de voile.


voile en Guadeloupe, cabotage aux antilles, mouillages Guadeloupe, navigation aux antilles, route du rhum, François Gabart, SVR-Lazartigue, mouillage ilet cabrits, archiple des saintes, voile traditionnelle, saintoises, voile grand cul de sac marin, petite terre, mouillage petite terre guadeloupe, réserve naturelle de petite terre
L'arrivée de la Route du Rhum est toujours un moment festif et coloré. Ici le bateau de François Gabart (SVR-Lazartigue) sur l'édition 2022.

Si la marina du Gosier est célèbre pour accueillir tous les 4 ans les bateaux de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, elle constitue également le port de départ pour de nombreux loueurs de bateaux. En 3 heures, destination Marie-Galante et son joyau de l’Anse Canot ou, plus au sud, le mouillage de Folle Anse. De là, Les Saintes s’invitent à quelques encablures. De Terre-de-Haut à Terre-de-Bas, des baies de toute beauté attendent alors les voiliers. Celle de Terre-de-Haut n’est-elle d’ailleurs pas membre du Club des Plus Belles Baies du Monde ? Faire escale ici, c’est découvrir un bourg coloré et bénéficier d’infrastructures nautiques de qualité. Des bouées sont présentes sur toutes les zones de mouillage et le service mis en place par la capitainerie, appréciable. Ramassage quotidien des poubelles, livraison de pains à la demande font, entre autres, partie des prestations proposées. Un beau modèle de réussite !


voile en Guadeloupe, cabotage aux antilles, mouillages Guadeloupe, navigation aux antilles, route du rhum, François Gabart, SVR-Lazartigue, mouillage ilet cabrits, archiple des saintes, voile traditionnelle, saintoises, voile grand cul de sac marin, petite terre, mouillage petite terre guadeloupe, réserve naturelle de petite terre
Le mouillage de l'ilet Cabrits aux Saintes, l'une des plus belles escales de la Caraïbe.

Après les Saintes, la découverte de la Basse-Terre s’impose. Halte à la Marina de Rivière Sens pour grimper au sommet du volcan de la Soufrière, et longer la côte-sous-le vent en profitant des mouillages abrités dominés par les impressionnants massifs de la Basse-Terre. C’est encore une autre Guadeloupe que l’on rencontre ici ! Au départ de la baie de Deshaies, les skippers navigueront jusqu’au Grand cul-de-sac marin où de nombreux îlets offrent un abri sur des fonds marins splendides.


voile en Guadeloupe, cabotage aux antilles, mouillages Guadeloupe, navigation aux antilles, route du rhum, François Gabart, SVR-Lazartigue, mouillage ilet cabrits, archiple des saintes, voile traditionnelle, saintoises, voile grand cul de sac marin, petite terre, mouillage petite terre guadeloupe, réserve naturelle de petite terre
Dans le Grand cul-de-sac Marin de Guadeloupe, les mouillages se font déserts dans des lagons turquoise et translucides.

D’autres marinas, ports colorés et mouillages attendent les voiliers en Grande-Terre. Sainte-Anne, pour découvrir la plage de la Caravelle et s’approvisionner en produits locaux depuis le marché de la ville. Saint-François, pour gravir la Pointe des Châteaux. Et de là, pourquoi ne pas continuer jusqu’aux îlets de Petite Terre ? Une escale paradisiaque, à quelques encablures de la Désirade, qui ne s’improvise pas puisqu’il faut, en amont, réserver une bouée auprès de la Réserve naturelle. Sur place, c’est l’expérience d’une vie de Robinson qui attend les visiteurs !


voile en Guadeloupe, cabotage aux antilles, mouillages Guadeloupe, navigation aux antilles, route du rhum, François Gabart, SVR-Lazartigue, mouillage ilet cabrits, archiple des saintes, voile traditionnelle, saintoises, voile grand cul de sac marin, petite terre, mouillage petite terre guadeloupe, réserve naturelle de petite terre
A Petite-Terre, il faut penser à réserver sa bouée auprès de la Réserve naturelle avant d'entreprendre la traversée depuis Saint-François.

Les Iles de Guadeloupe sont dotées de nombreuses infrastructures nautiques tels que ses marinas, ses ports de pêche et ses zones techniques et ces dernières années, les bouées d’amarrage se multiplient sur de nombreux mouillages. Dans les zones non équipées, l’ancrage est bien sûr à privilégier dans les zones sableuses afin d’éviter d’endommager les massifs coralliens et les herbiers marins.


Une tradition jamais démodée

C’est aux Saintes que les charpentiers de marine breton ont créé le canot Saintois au cours du XVIIIe siècle. Une barque de pêche équipée de rames ou de voiles et qui prendra très vite le nom de Saintoise. Au cours des ans, elle a su s’adapter aux évolutions et à la concurrence des bateaux à moteurs. Mais c’est en 2001, avec la création du Tour de Guadeloupe de Voile Traditionnelle, devenu aujourd’hui le Traditour, qu’elle prend le devant de la scène. C’est en effet ce canot traditionnel qui est utilisé pour cette formidable compétition où les équipages de l’archipel s’affrontent en mer durant une semaine festive et colorée.


voile en Guadeloupe, cabotage aux antilles, mouillages Guadeloupe, navigation aux antilles, route du rhum, François Gabart, SVR-Lazartigue, mouillage ilet cabrits, archiple des saintes, voile traditionnelle, saintoises, voile grand cul de sac marin, petite terre, mouillage petite terre guadeloupe, réserve naturelle de petite terre
La baie de Marigot aux Saintes abrite les ateliers de Alain Marc Foy, dernier fabricant de Terre de Haut des célèbres Saintoises.

Mariane Aimar-Godoc

Article paru dans le Guide des îles de Guadeloupe du CTIG - Octobre 2022


Comentários


bottom of page